Salute to Excellence

  • Researcher: Murray L. Barr, MD *

    Les travaux qui ont conduit à la découverte de la chromatine sexuelle relèvent davantage de la recherche motivée par la curiosité que de l'investigation clinique. La première est effectuée dans l'espoir de conduire à quelque découverte qui viendra s'ajouter à la somme des connaissances en sciences fondamentales et, si elle se relève utile sur le plan clinique, comme la mienne, c'est une sorte de boni. L'investigation clinique vise quant à elle l'amélioration du diagnostic ou du traitement d'une maladie particulière. Les deux sont cependant aussi valables l'une que l'autre.

  • Researcher: W.G. Bigelow, OC, MD, FRCSC*

    L’aspect intéressant de cette découverte est qu’elle est une conséquence, un «sous-produit» comme on dit, de la recherche sur l’hypothermie.

    Vous m’avez demandé de décrire la recherche qui a conduit à la création du premier stimulateur cardiaque électrique. L’aspect intéressant de cette découverte est qu’elle est une conséquence, un «sous-produit» comme on dit, de la recherche sur l’hypothermie.

  • Researcher: W.G. Bigelow, OC, MD, FRCSC*

    Jusqu’à l’avènement de la chirurgie à coeur ouvert, il n’existait pour ainsi dire aucun traitement particulier pour le grand nombre de personnes souffrant et mourant d’insuffisance cardiaque. Les chirurgiens avaient peur d’opérer le coeur.

    Les affections cardiaques sont la cause la plus courante de maladie et de décès, devançant même le cancer. Jusqu’à l’avènement de la chirurgie à coeur ouvert, il n’existait pour ainsi dire aucun traitement particulier pour le grand nombre de personnes souffrant et mourant d’insuffisance cardiaque. Les chirurgiens avaient peur d’opérer le coeur.

  • Researcher: Peter M. Olley, MB.Bs., FRCPC

    Chez de nombreux nouveau-nés présentant de graves malformations du coeur qui menacent leur survie, un vaisseau sanguin foetal particulier, le canal artériel, joue un rôle crucial.

  • Researcher: H.J.M. Barnett, MD

    Dans les années 1960, le Dr Fraser Mustard, du Sunnybrook Hospital de Toronto, a démontré que les cellules sanguines, appelées plaquettes, dont le rôle est d'assurer la coagulation du sang après une blessure (aspect positif) peuvent, comme dans les cas d'artériosclérose (aspect négatif), être modifiées sous l'influence de certains médicaments tolérés par l'être humain. L'un de ces médicaments, la sulfinpyrazone, est une préparation utilisée pour la goutte, et l'autre un comprimé antidouleur et anti-inflammatoire bien connu, l'aspirine.

  • Researcher: Jack Hirsh, MD

    Les anticoagulants les plus communs sont l'héparine et la warfarine. Les deux sont hautement efficaces, mais limitées par le risque hémorragique qu'elles comportent. Nos travaux avaient pour but la production d'anticoagulants plus sûrs.

  • Researcher: Dr. W. Carl Breckenridge

    J'ai été amené à m'intéresser à une lipoprotéine peu commune, la lipoprotéine a, qui était fort répandue chez les sujets de l'étude. Même si elle n'était pas considérée comme très importante à l'époque, j'ai mis au point une méthode permettant d'estimer la quantité de cette lipoprotéine circulant dans le plasma. En collaboration avec les Drs David Hewitt et J.A. Little, j'ai pu démontrer que la concentration plasmatique de la lipoprotéine était fonction de l'hérédité.

  • Researcher: Adolfo J. de Bold, PhD, FRSC

    En 1968, j'ai commencé mes travaux de recherche à l'université Queen's visant à définir clairement la fonction des granules de stockage présentes dans le muscle des oreillettes du coeur. Lorsqu'elles sont examinées au microscope, ces granules ressemblent à celles qui se trouvent dans les cellules produisant des hormones.

  • Researcher: R.Z. Lewanczuk, MD, FRCPC

    Nous avons découvert le facteur hypertensif parathyroïdien en 1987, à l’Université de l’Alberta, avec la collaboration du Dr P. Pang. Pendant des années, on a cru que l’hypertension artérielle représentait une seule maladie. Au début des années 1980, il est toutefois devenu évident que les hypertendus pouvaient être classés selon diverses caractéristiques métaboliques

  • Researcher: J. George Fodor, MD, PhD, FRCPC

    Je me suis joint à la faculté de médecine de l’université Memorial de Terre-Neuve en 1971. À cette époque, Terre-Neuve était la province canadienne qui avait les plus hauts taux de morbidité et de mortalité attribuables aux accidents vasculaires cérébraux, de même que le plus haut taux de décès par coronaropathie. Il était crucial dans notre projet de déterminer les facteurs contribuant à cet état de choses. Le premier doyen de la faculté de médecine, le Dr Ian Rusted, avait fait oeuvre de pionnier à cet égard, avec la collaboration des Drs Carl Abbott et Ian Senciall.

Pages