Trente ans de réalisations en recherche médicale

  • En 1976…

    Pour les femmes atteintes d’un cancer du sein, en 1976, la perspective de vie pour quelque 45 à 50 pour cent d’entre elles était inférieure à 5 ans. Aujourd’hui, c’est plutôt un impressionnant 80 à 85 pour cent de chance de guérison qui se présente à elles, déclare le Dr Mark Clemens, oncologue à l’Hôpital Princess Margaret, à Toronto.

    Il y a trente ans...

  • En 1976…

    Durant les années 1970, le diabète était une maladie chronique qui touchait peu de gens au Canada. Les diabétiques contrôlaient plus ou moins leur maladie et les options thérapeutiques étaient limitées.
    Les quelques médicaments disponibles permettaient à peine de contrôler le diabète de type 2 et les diabétiques de type 1 se piquaient au moyen de...

  • En 1976…

    La maladie de Crohn et la colite ulcéreuse (aussi appelée colite hémorragique), sont les formes les plus fréquentes de la maladie inflammatoire chronique intestinale, (MICI), auparavant perçues comme des maladies auto-immunes. Ce n’est que vers le milieu des années 1970 que leur composante génétique est établie, et les influences, tant génétique qu’...

  • En 1976…

    Au début des années 1970, « ça se passait vraiment! » en parlant des révolutions technologiques liées à la recherche génétique. La décennie a commencé avec l’idée que le séquençage de larges fragments d’ADN était impossible, mais avant la fin de la même décennie on savait comment séquencer les gènes, et même, de transformer directement certains gènes...

  • En 1976…

    La schizophrénie est un désordre mental extrêmement complexe. Même après trente ans de recherche, qui ont changé notre façon de percevoir ses causes et notre façon de la traiter, la schizophrénie conserve son aura de mystère. Notre capacité à comprendre ce trouble était effectivement limité, en 1976, dû à l’absence de techniques d’imageries cérébrales et des...

  • En 1976…
    Longtemps perçue comme une « paralysie progressive » attribuable à « l’hystérie féminine », la sclérose en plaques (SP) est désormais scientifiquement mieux connue. En 1976, cette définition était révolue aussi bien que la croyance voulant que seules les femmes pouvaient être atteintes de SP. Vers le milieu des années 1970, on avait compris que cette maladie...

  • En 1976…
    Est-il possible d’imaginer, aujourd’hui, que les termes « SIDA », le syndrome d’immunodéficience acquise, et le « VIH », le virus de l’immunodéficience humaine, étaient inexistants en 1976?

    « On ne peut diagnostiquer le VIH, si on n’a pas encore découvert le virus », explique le Dr Mark Wainberg, directeur du McGill University Aids Center et ex-président...

Pages